Ici Richard de Pasquet en direct de la capital de Solunne.

Nous avons apprit qu'une expédition militaire secrète a eu lieu dans les terres de l'Empereur d'Orient. Elle a
été menée par des troupes d'élites du nouveau royaume de Halte et soutenu financièrement par notre prince.
Il en ressort que l'expédition fut un succès militaire sans précédent, tant au niveau tactique que stratégique.
En effet pendant ce raid en plein coeur du pays d'orient, une flotte d'invasion Solunienne se mettait en place.
L'objectif était simple, attirer les troupes d'Orient de partout à l'étranger à revenir en leur terre. Et tel fut le
résultat. Désorganisées et abandonnant toutes surveillances frontalières, les armées de l'Empereur furent
rappelées d'urgence dans leur capital. Le résultat tant attendu fut le débarquement réussi des troupes du
prince de Solunne et leur attaque conjointe avec les Elfes et les quelques troupes qui avaient jadis fuient leur
pays. Et oui, enfin, le pays Suddéale est libre à nouveau. Cette extraordinaire et complexe stratégie n'avait
qu'un but, libérer ce grand territoire du joug oriental.

Nous avons su que deux héros du royaume de Halte auraient réussi à libérer un dragon âgé des mains des
orientaux et ce dernier, par vengeance et colère, se serait précipité directement sur la capital de l'Empire
d'Orient. On sait de source sûr que la moitié de la ville est en proie aux flammes et à la destruction. Un exploit
digne des grands héros de l'histoire. L'identité de ses deux héros demeurent toujours secrets. On devine qu'ils
doivent être déjà sur une autre périlleuse mission.

Malgré qu'un grand nombre d'armées de l'orient soit en direction de leur pays, nous savons qu'une armée est
toujours sur les territoires des confrères de la côte et qu'une autre a détruit l'armée du dominion d'Arras et
serait en direction du royaume de Halte. Forte de 100milles hommes et mené par l'un des plus estimé et
valeureux général que possède l'empereur, le général How Chow. On se souviendra qu'il a été le seul général
à mené une campagne contre ceux de Narzul malgré l'interdiction de l'empereur d'attaquer. Il se serait
aventuré au coeur du désert pour détruire une importante armée de zombie. Malgré son succès, l'empereur
l'aurait deshonnorer tout en lui interdisant de se suicider, comme leur coutume l'exige. Maintenant rétabli
dans les grâces de l'empereur, le général commande l'armée qui envahira le pays qui s'était opposé aux
massacres de pauvres réfugiés orientaux.

Nous savons que le prince de Solunne a envoyé un régiment de cavalerie pour soutenir la résistance des
forces de Halte. Mais nous avons apprit que c'était tout ce qu'il y avait de plus proche pour aider ce pauvre
pays. Espérons que les deux héros de ce royaume seront présent et réussiront une fois de plus à réaliser
l'impossible.

C'était Richard de Pasquet en direct de la capital de Solunne