Chronologie du monde de Solunne

Tout débuta par un pari lancé entre deux dieux, Uter et Zora. Ils se donnèrent mille ans pour déterminer lequel des
deux réussirait à attirer le plus de fidèles autour de lui. Ainsi fut créer le monde de Solunne.

Au tout début les dieux créèrent 1 millions de différentes créatures pour les aider dans leurs victoires. Mais après
cent ans, aucun d'eu réussit à gagner assez de batailles pour déterminer un vainqueur.

Alors ils créèrent de nouvelles créatures plus fortes et plus puissantes à un nombre égal chacun de leurs côté.
C'est ainsi qu'apparûrent les elfes dont les hommes étaient de Zora, et les femmes d'Uter. Les vampires apparûrent
aussi, ne pouvant se nourrir que du sang de zoratiens, ainsi que les loups-garous, ne pouvant se nourrir que de la
chair des zoratiens. De son côté Zora créa les archanges de lumières et les dragons. Elle tricha en ouvrant des
portails avec les enfers et différents plans élémentaux. Mais très vite cela ce retourna contre elle. Alors Uter n'en fit
pas de cas.

C'est en l'an 100, environ, que fut créé le premier empire de Solunne sous Goghamord de Solunne, 1er du nom.
Durant sa vie il sut établir une fragile paix et une certaine prospérité entre les peuples.

Vers 200 ans arriva Éode, l'arbitre des dieux. Sa mission, veiller à ce que le pari se fasse dans les règles. Mais il
apporta plus. Ainsi vers les années 300 apparurent les Sages, les arcanes. Venu apporter sagesse et
connaissance aux Hommes mais surtout la paix.
C'est surtout les gens d'Uter qui profitèrent de la présence des Arcanes. Ils fabriquèrent beaucoup d'artefacts
puissants devant servir à apporter la paix. Mais les hommes les utilisèrent pour propre leur but, faire gagner leur
dieu respectif.

C'est aussi vers cette période que des elfes se révoltèrent contre les dieux. Zora maudit les insurgés et ils
devinrent des elfes noirs, les Drows.

Fin 400 ans, les arcanes quittèrent le monde de Solunne découragés. Mais Éode n'avait pas dit son dernier mot.
C'est ainsi qu'à la fin de cette période apparurent les gitans. Avec eux venait la joie de vivre, le simple bonheur de
vivre en communauté et en harmonie avec son environnement. Apparurent aussi les mages, des hommes qui
avaient beaucoup apprit des sages et qui avaient su manipuler l'énergie environnante pour la transformer en
puissants sortileges.

C'est aussi à cette période que fut créé le royaume d'Halte, oasis pour les réfugiés de toutes religions et désirant
plus que tout la paix.

600 ans, les empires furent créés, divisant peu à peu la ligne de conduite des dieux. Les hommes commencèrent à
gouter au pouvoir et à la richesse.

800 ans, l'époque des grandes inquisitions. Les Empires tombèrent et le conflit reprit de plus belle.

Fin des années 900, un groupe d'aventurier se retrouvèrent dans les ruines de ce qui fut autrefois le fleuron du
monde de Solunne, Gogham, La Capital du monde civilisé qu'a connu Solunne pour une brève période de temps.
Maintenant, la ville est recouverte d'une épaisse forêt et oubliée depuis longtemps. Les aventuriers furent là par la
possibilité de trouver des trésors, mais aussi pour un autre but noble, celui de retrouver et de rassembler les
morceaux du drapeau des dieux. Éode, vers 500 ans de l'ère de Solunne, avait déchiré un drapeau magique et
l'avait éparpillé partout dans le monde. Maintenant, il ne restait que quelques morçeaux à retrouver. On racontait
que si le drapeau était reconstitué et qu'on le hissait en haut de l'escalier des dieux, dans la forêt de Gogham, alors
cela mettrait fin au pari. Mieux, si différentes allégeances, alignement, races, travaillaient ensemble pour cette
quête, alors cela déclencherait un match nul, aucun gagnant et tous seraient sauvés.

Et c'est ce qui arriva en 999, quelques mois avant la date d'échéance du Pari des Dieux.

En 1100 apparut une île, créée par des puissants mages, à ce qu'on dit, ayant comme but de servir de prison pour y
enfermer les nombreux objets mais aussi les créatures qui n'avaient qu'une seule tâche, faire gagner leur dieu
respectif. On surnomma les prisonniers : Les Dormeurs.

Vers 1450 l'Île disparue de l'histoire de Solunne pour réapparaître en 2002.
Là, le monde chavira lentement. Des aventuriers prirent le contrôle de l'île, l'amenant même à aborder les côtes
des terres de Zalte. Nous sommes en 2004 de notre ère.

Et depuis, les choses dégénérèrent rapidement. Les aventuriers de partout, attirés par les trésors, finirent par
libérer un étrange dieu de la mort, Narzul, mais aussi le dieu du Chaos, Zoter et sa soeur, Terra la déesse
gardienne, fille et fils de Zora et Uter. Plusieurs ''dormeurs''furent aussi ''réveillés'' apportant chaos, guerre,
instabilité, souffrance, peur et plus encore.

2006, Zoter commença à apporter Chaos et destruction partout où il alla.
Et Narzul, en 2008, commença à lever une terrible armée de morts-vivant et la grande invasion commença. Il
réussit presque à conquérir le trois-quart du monde de Solunne, tuant et détruisant tout sur son passage.

Fin 2008, un groupe de courageux héros réussirent à se rendre sur l'Île des Légendes et finirent par endormir le
dieu. Un exploit remarquable.

2009, l'Île se ferma au monde et les nuits mortels attendaient tout ceux qui s'y aventurèrent.

2010, un nouvel ennemi commença à se lever, l'Empereur d'Orient. Un jeune homme désireux d'être reconnu par
tous comme étant un dieu. Son ambition dépassa ses frontières et c'est ainsi que commencèrent les invasions. Ce
fut les pays Suddéales, le pays des Sandamites, une partie du royaume des nains du sud et une parti du désert de
Rohm qui connurent la guerre des orientaux. Il ne faut pas oublier que tout le monde de Solunne venait de se
remettre des invasions de Narzuls. Aucuns pays étaient préparés à ces invasions. Il faut remarquer que l'Empire
d'Orient avait été épargné par les attaques de Narzul.
L'Empire de Solunne, commandé par le jeune prince, était au prise avec la reconstruction de son royaume,
gravement touché par les guerres narzuliennes. Il ne pouvait pas venir ou apporter une quelconque aide aux
victimes des agressions orientales. Et il ne pouvait pas soumettre son peuple à une nouvelle guerre d'envergure.
L'heure étant à la reconstruction.

2011, Une Reine, cependant, fit face à l'Empereur. Elle dit: Non, ça suffit. Elle utilisa sa petite armée pour sauver
de nombreux fermiers orientaux fuyant les folies de leur empereur et elle offrit une terre de paix à ces réfugiés. Elle
reprit même un territoire que les soldats d'orient avaient conquis en début d'année. La guerre fut officiellement
déclarée par l'Empereur lui-même, furieux qu'une petite reine de pacotille se mette sur son chemin des grandeurs.

Début octobre 2011, l'invasion du territoire des confrères de la côte débuta. On estime à 10 armées, soit 100 milles
soldats orientaux, qui ont été lancés sur ce nouvel élan de guerre. L'objectif étant d'envahir le sud du pays de Zalte.
Un cri venu de la mer a été lancé par l'assemblé des capitaines de la confrérie de la Côte. Mais seul, encore une
fois, la Reine de Zalte répondi à ce cri....

Et la Reine-guerrière, pour répondre à tout les cris de Solunne, fait une proclamation importante : le retour à
l'origine du nom de son royaume, de Zalte il redevient Halte, le pays des réfugiés, de la justice, de la paix et de
l'avenir.

Chronologie écrit par Richard de Pasquet.